5 avril 2016

Quand des membres du bureau de l’ADEPT rencontrent le Maire de Talloires-Montmin … partie 2

Suite à la demande de l'ADEPT, Jean Yves Pérès, Président de l’association et Jacques Comte, secrétaire, ont été reçus le 31 mars 2016 par Jean Favrot, maire de Talloires-Montmin. Cet article est le deuxième volet de cet entretien qui en comporte trois.

6. Ruine de Balmette

Avec sa construction illégale toujours pas démolie, la ruine de Balmette reste un souci pour le Maire comme pour nous. Le Maire nous indique avoir fait de son côté une recherche des propriétaires pour les mettre en demeure. Il aimerait pouvoir récupérer la dizaine de parkings qui ont été construits sous le bâtiment, raser la partie supérieure et végétaliser tout ce qui se trouve au-dessus... mais actuellement les services de l’État refusent cette solution qui pourtant, selon nous, serait un heureux compromis. Monsieur le Préfet a  répercuté notre lettre au département, en lui demandant d'acheter le terrain pour y faire une aire de retournement pour cars et véhicules de secours.

7. Réalisations en cours Voie verte : parements à Echarvines

En ce qui concerne les parements posés sur des murets à Echarvines, qui à nos yeux déparent le site, le Maire répond qu'ils ont été choisis en cohérence avec ce qui existe chez les Desvallées et en accord avec eux, ce que le Conseil Départemental a acté avec accord de la Mairie.

8. Urbanisme

1.    Permis de construire
Concernant nos recours récents contre des permis de construire le maire indique que, s'agissant de terrains constructibles il ne pouvait pas les refuser, bien que sachant pertinemment qu'ils pourraient être récusés.

2.    Panneaux et Prochain PLU
Le Maire abonde dans notre sens en ce qui concerne les panneaux et autres claustras posés par les particuliers désireux de réduire les nuisances générées par l'augmentation de la circulation. Ces dispositifs dénaturent le paysage mais le Maire précise que ce problème sera solutionné dans le règlement du PLU qui sera arrêté en juin-juillet de cette année... avec entrée en vigueur en janvier 2017.

9. Evolution de la population

A partir des statistiques INSEE référence 2012, nous faisons remarquer que le développement des résidences principales et du nombre d'habitants est important. Le maire estime qu'aujourd'hui le bas du bourg recèle au moins 70 % de résidences secondaires et que ce pourcentage ne pourra que croître même si, dans l'orientation d'aménagement du parking du Clos du Moine (que l'actuel Préfet soutiendrait), de nouveaux logements sont prévus.
Lorsque ce sujet sera d'actualité, une réunion d'information sera organisée avec le voisinage.
Néanmoins nous faisons remarquer que le développement prévu par le SCoT n'est pas accompagné de mesures qui limiteraient les pollutions ce qui à terme ne pourra que conduire à une destruction du site et de sa qualité de vie (nuisances sonores entre autres).

10. Golf  de Talloires

1.    Filets du practice
Le maire reconnaît que, pour le golf, il serait plus heureux que ce soient des poteaux verts qui soutiennent les filets ceinturant le practice.






2.    Implantation du practice
Un rappel est fait sur l'emplacement de ce practice, et du refus des dirigeants du Golf pour l'implanter de l'autre côté de la départementale.

3.    Achat des terrains et gestion du golf
Interrogé sur le rachat du Golf et son incidence sur le futur loyer, le maire explique que c'est la conséquence d'une réglementation ne permettant plus au SILA de le conserver dans ses actifs, que la valorisation a été celle des Domaines et que le Conseil Municipal de l'époque avait considéré souhaitable que le golf reste attaché au patrimoine de la commune compte tenu de son rôle important dans l'offre touristique de Talloires. Il ajoute qu'une négociation actuelle porte sur le montant des loyers à réviser, le bail ayant expiré le 31 décembre 2015. Cette négociation est difficile car elle doit selon la mairie tenir compte de la valeur des terrains. Elle n'entend pas céder si l'on se réfère, par exemple, aux loyers pratiqués à Aix les Bains.

Fin du deuxième volet. Suite et fin dans l'article suivant.

Aucun commentaire: