8 juin 2016

L'édile et les noyers (d'après La Fontaine)

" La raison de la tronçonneuse est toujours la meilleure …
En cliquant sur l'image vous le verrez sur l'heure " !
 





Trois noyers prospéraient à l’atterrissage de Perroix.
Ils masquaient les constructions et protégeaient du noroît.
Survint la nécessité d’installer des WC
Dans ce lieu par les parapentistes prisé.
Plusieurs solutions furent proposées,
Comme exploiter la station proche des pompiers

Ou étêter la cime des noyers
Pour l'approche des parapentes faciliter ...
Afin de s’écarter du plombier !
Etêter avait la faveur des « Chamois volants »,
Association des pratiquants de ce sport grisant.

Mais sans chercher à abriter le nouvel édifice
Le premier édile ne recula devant aucun sacrifice :
Il décida simplement d'implanter les WC ...

A la place des noyers.

L’ADEPT intervint pour sauver les noyers.
Son Président se fit alors par l'édile rabrouer.
Le lendemain l’abattage fut ordonné ...

Et les trois noyers en bûches transformés.
La morale de La Fontaine était une fois encore vérifiée !

Aucun commentaire: