5 avril 2016

Quand des membres du bureau de l’ADEPT rencontrent le Maire de Talloires-Montmin … partie 1


Suite à la demande de l'ADEPT, Jean Yves Pérès, Président de l’association et Jacques Comte, secrétaire, ont été reçus le 31 mars 2016 par Jean Favrot, maire de Talloires-Montmin dans une ambiance cordiale et détendue.
Les sujets suivants ont été évoqués. Pour plus de facilité de lecture ils ont fait l’objet de trois articles distincts. Voici le premier.
-------------------------
Réagissez à cet entretien en nous faisant part de vos commentaires (pas d’anonymat SVP).
-------------------------

1. Dénigrement de l’ADEPT par des membres du conseil municipal

Dès le début de la réunion, le Président de l'ADEPT informe le Maire que des propos déplacés ont été tenus à nouveau envers l'ADEPT par un autre membre du conseil municipal au cours de la réunion concernant la préparation du Millénaire de l’Abbaye. Il regrette qu'à travers un projet qui ne pouvait être que porteur et fédérateur pour la commune, cette volonté de division et de conflit demeure.
Le Maire, qui n'était pas au courant, reconnaît que c'est regrettable et fera le point. A cette occasion il précise qu’il n'hésite pas à défendre avec conviction ce qui lui semble convenir à la commune, et il comprend fort bien, par ailleurs, que ceux qui ne sont pas d'accord avec lui procèdent avec la même détermination.

2. Entretien de l’église du bourg

 Le Maire précise qu'il est inscrit 40 000 euros au budget afin de mettre en route le projet et choisir un maître d’œuvre. Pour ces travaux, les crédits seront inscrits lors d'un budget supplémentaire pour une réalisation en 2017.





3. Relais TV de Saint-Germain

Ce relais et sa carcasse métallique brillante dénotent dans le paysage. Le maire fait remarquer que son éventuel déplacement est un sujet plutôt complexe dû en particulier au grand nombre d'opérateurs concernés et à la difficulté de pouvoir assurer, à en croire les spécialistes, une couverture correcte du territoire du fait des impératifs liés au relief. Néanmoins le Maire va demander au SILA que ce dossier, qui avait déjà fait l'objet d'une étude, soit ressorti. Pour le moins un « camouflage » pourrait être étudié et réalisé afin de réduire l'impact visuel de cet équipement.
L'ADEPT a indiqué être prête à s'investir pour faire avancer cette question en jouant sur le fait qu'il s'agit d'une véritable agression du site qui ne peut perdurer.

4. Saint-Germain

1.  Pylône et poteaux
Dans le même ordre d'idée que pour le relais TV, en aval et en haut de la vieille route de Saint Germain, il y a un pylône électrique en très mauvais état qui devrait au moins être repeint en vert comme cela l'a été pour un autre pylône situé en bas de la commune. Par ailleurs, il est navrant de constater que de nouveaux poteaux inox aient remplacé ceux en bois. Or, d'après un texte de loi (dont il faudrait vérifier la validité) ils auraient dû rester en bois dans les paysages de montagne.

2.   Portail de l’église
Le portail à droite de l'église de Saint Germain qui a été enlevé depuis un certain temps pour refaire notamment une charnière, de par son absence prolongée donne une mauvaise image des lieux. Une remise rapide serait souhaitable. Le Maire souligne toutefois que la période actuelle est assez chargée mais va voir ce qui peut être fait rapidement.

3.  Plaque informative au chemin de croix de Saint-Germain
Chemin de Croix
Il est rappelé au Maire que l'ADEPT attend toujours son accord pour la pose d'une plaque rappelant les travaux qu'elle avait lancés pour la remise en état du chemin de Croix de Saint Germain. Le Maire nous donne son accord pour la pose de cette plaque ; un courrier le confirmera.








4.   Nouveau grenier à sel
Nous indiquons au Maire combien le grenier à sel installé à Vérel est loin d'être une réussite.

5. Thoron : tags sur le poste de relevage des eaux usées

Dans le Thoron le Maire confirme que le service dont dépend le poste de relevage des eaux usées s'oppose à toute réfection de la peinture pour masquer les tags. L'ADEPT se serait pourtant volontiers chargé de ce travail de manière à contribuer à l'embellissement de Talloires.

Suite du CR de la réunion dans l'article suivant.

1 commentaire:

FC a dit…

Quel est le service qui s'oppose à la peinture de la station de relevage? Si c'est à cause du coût de la peinture en elle même, cela relève d'une mauvaise foi déconcertante!
A moins que le batiment soit prochainement remplacé par une structure plus performante qui ne dégagerait plus de gaz nauséabonds en été?
A suivre...