16 décembre 2018

Ruine de Balmettes : éclaircie en vue ?


La ruine en 2008
Est-ce bientôt le dernier épisode de cette saga qui a commencé le 30 décembre 2002 quand la plus haute juridiction administrative jugea illégale la construction de cet ensemble immobilier, devenue depuis une ruine légendaire honnie par tous les habitants du bassin annécien ?
Seize années ! Seize longues années ! Que de procédures engagées, que d’énergie et d’argent dépensés sans avoir encore réussi à détruire cette ruine !
L'essor Savoyard Novembre 2018
A écouter notre maire, l’issue serait proche. En effet, après avoir fait approuver l’acquisition de la ruine par le conseil municipal, les derniers membres de l’indivision actuellement propriétaires seraient sur le point de donner leur accord. A notre dernière rencontre avec le maire, il manquait encore une signature et le notaire s‘évertuait à l’obtenir.
Interrogé de nouveau sur le sujet, notre maire nous écrivait le 14 décembre dernier  :
« On doit signer avant la fin de la semaine prochaine. Le devis de la démolition qui suivra est inférieur à 24 000 euros ».
Notre maire réussira-t-il à faire mentir la citation de Henri Queuille :
« Il n'est pas de problème dont une absence de solution ne finisse par en venir à bout ! » ?
En tous cas espérons que lors de la cérémonie des vœux du maire le 12 janvier prochain, puisse être annoncé que la ruine est détruite.

NB. N'hésitez pas à écrire ou lire les commentaires. C'est très instructif.


RAPPEL
Vous pouvez prendre ou de renouveler votre cotisation à l'association. Un email à contact@adept.asso.fr et nous vous adresserons le formulaire d'inscription. Le coût s'élève à 15 euros par an et permet de bénéficier d'une déduction fiscale de 66%. 

Bien évidemment les adhésions sont possibles pour tous les résidents (principaux et secondaires) du bassin annécien.

10 décembre 2018

Le tilleul de l'ermitage de Saint-Germain en sursis ?


Tous les Talloirien(ne)s et tous les Montminois(e)s connaissent le magnifique tilleul qui, telle une sentinelle,  jouxte l’entrée de l’ermitage de Saint-Germain. Tous les habitants de la commune y sont attachés.
Dans un récent entretien avec le maire, nous avons appris que ce tilleul était susceptible de tomber, avec évidemment les risques que cela entraîne pour la population. Le tronc serait creux, et il a même été envisagé d'abattre le tilleul. On comprend la municipalité qui serait responsable en cas de chute.
Cela dit une première étude avait été réalisée il y a quelques années par un expert. Quelles étaient ses recommandations ? Ont-elles été totalement mises en oeuvre ?
Nous sommes allés sur place et nous avons constaté une "blessure" à la base du tronc (photo jointe) qui ne présente pas au toucher un caractère spongieux. Est-elle de nature à occasionner la chute de l'arbre ? Les vieux arbres, comme les humains, présentent souvent des déformations liées à l'âge mais, pour autant, ils peuvent demeurer solides. Sur le fond, il n'appartient pas à nous de juger.

Cet arbre est un témoin de la vie de Talloires depuis des siècles. Il fait partie du patrimoine de la commune.
Tout doit être fait pour le conserver.

Dans ce but l’ADEPT préconise :
1.  De faire appel à un expert qualifié (ONF ?) - et non pas seulement à un spécialiste de la taille des arbres - pour apprécier la dangerosité de chute de l’arbre,
2.  De rendre publique les conclusions de l’expert AVANT toute action,
3.  D’envisager toutes les solutions pour sauver l’arbre.

Le maire, à qui nous avons communiqué notre position, a répondu : « L’expertise sera faite par un expert auprès des tribunaux et son résultat sera public. C’est l’expert qui avait fait l’expertise il y a 6 ans et il pourra donc juger du résultat des mesures qu’il avait préconisées ».

Nous attendons donc le résultat de l’expertise. Nous souhaitons aussi connaître le contenu de l’expertise diligentée il y a six ans.

Votre avis sur ce sujet nous intéresse. N’hésitez pas à réagir sur le blog. Bien évidemment nous vous tiendrons informé.


ATTENTION

La fin de l'année approche. C'est le moment de prendre ou de renouveler votre cotisation à l'association pour l'année 2018. Le coût s'élève à 15 euros par an et permet de bénéficier d'une déduction fiscale de 66%. Un email à contact@adept.asso.fr et nous vous adresserons le formulaire d'inscription.
Et bien évidemment les adhésions sont possibles pour tous les résidents (principaux et secondaires) du bassin annécien.